Bonjour chers leaders audacieux

Aujourd’hui, je vous partage une astuce qui va mettre de la clarté, sans que ce soit compliqué, pour quantifier la charge de travail, les doigts dans le nez .

Quantifier le temps à passer pour telle ou telle activité, peut s’avérer compliqué si on ne connait pas la méthode que je vais vous révéler.

Si vous trouver cette méthode intéressante, n’hésitez pas à vous abonner pour profiter de celle qui vont succéder chaque dimanche à 12h12.

quantifier la charge de travail

Quand  vous demandez pour une activité

 Combien de temps il faut pour la réaliser

Vous entendez cette réponse qui peut décourager :

« Ça dépend ». Nous voilà bien avancé !

N’y a-t-il aucune solution ?

Est-on contraint à l’abandon ?

Doit-on chronométrer,

Alors ça change, en fait !?

Pour tout phénomène répétitif aléatoire

Une astuce évite bien des déboires :

La formule du pendage

Qui permet de traverser ces nuages

Prenez un ou plusieurs habitués de l’activité mesurée

Demandez-leur le temps qu’il leur faut pour la réaliser

Et n’oubliez pas de préciser que le chiffre que vous attendez

Est celui des pires situations qui peuvent arriver

Au lieu du « ça dépend », sort très facilement : « M », le Maxi

Une fois ce chiffre exprimé

Demandez alors le temps à passer

Quand tout va bien et que tout est parfait

Quand tout roule sans avoir à s’en soucier.

Après le délai abomination, sort sans façon : «  m », le mini

Ces deux pôles étant posés, demandez alors :

Et en général, c’est plutôt quoi ?

Un chiffre sort plus près de ” m ” ou de ” M ” selon le cas 

« P » le probable cette fois

Et là, il ne reste plus qu’à penduler

Notre probable entre les deux extrémités,

Et définir le temps moyen avec fiabilité.

La formule suivante va nous le révéler

Moyenne = (mini+Maxi+4 x probable) / 6

Vous serez satisfaits de la rapidité,

Vous serez  étonnés de la fiabilité,

Vous serez ravis de la simplicité,

Sans compter la convivialité avec laquelle vous y serez arrivés !

Pour vous entrainer :

Amusez-vous, par exemple, à quantifier

Le temps que vous passez chaque journée

A traiter les imprévus qui ne manquent pas de se présenter.

Même si vous ne connaissez pas son contenu

Vous voici capable de prévoir l’imprévu

Vous connaissez le temps dont vous disposez

Sans vous la raconter, pour le reste de vos activités.

Voilà chers leaders audacieux, une formule pour arriver à quantifier la charge de travail les doigts dans le nez.

Si cet article vous plait, n’hésitez pas à le partager. Si ça n’est pas déjà fait abonnez-vous pour disposer d’autres astuces qui vont arriver.

A dimanche 12H12 pour un prochain numéro.

Marie-Françoise COURTADE

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •