ferme sur ses positions

Ferme sur ses positions

Bonjour chers leaders audacieux,

Voici aujourd’hui une clé

Pour sortir de ces positions fermées

Si pénibles à côtoyer.

Pierre et Jacques s’écharpent parfois.

Chacun tire la couverture à soi

Fort et ferme dans sa position 

Déchirant la fine étoffe de la co-construction.

Ces malheureux ne savent pas

Qu’il existe au fond de soi.

Un besoin universel

Qui à chaque heure montre ses ailes.

Reconnaissance, écoute, estime, calme, excitation, solitude, contact, justice, expression, épanouissement, accomplissement …, la liste est longue, nous le savons.

Ces besoins se relayent sans répits

Déclenchant nos émotions,

Moteurs des mouvements nos vies

Mais frustrés, les voilà qui nous ennuient !

Alors, dictateurs de l’ombre

Ils nous enferment dans un tunnel

D’une fixette existentielle

Qui nous coupe de l’Essentiel.

L’avenir en est stérilisé :

Plus d’opportunité de cocréer

La solution qui satisfait

Deux besoins qui sembleraient s’opposer.

Alors que quand les besoins sont satisfaits

La joie jaillit avec ses bienfaits :

Confiance, partage et coopération

Peuvent exister pour de bon !

Pourquoi Pierre et Jacques sont-ils coincés ?

Parce qu’ils n’ont pas pu imaginer

Que derrière la position fermée

Git en chacun un besoin insatisfait.

Une bataille de position est engagée

Sans issue, comme vous pouvez l’imaginer,

Alors qu’il suffirait de reprendre les besoins respectifs

Et coconstruire une solution que chacun kiffe.

L’astuce est dans ce changement de plan

Qui au-delà des positions

Revient aux besoins plus profonds

Et permet d’aller de l’avant

Et nous chers leaders audacieux

Quid du « ferme sur ses positions » ?

Savons nos écouter les besoins les plus profonds

Et coconstruire ce qui nous rend heureux ?

Si cet article vous plait, je vous remercie de le partager

Votre acte permet de libérer

Un vent de joie de cocréer

Dont nous allons tous bénéficier.

Merci et à dimanche 12H12 pour un nouveau numéro 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :